Petit bréviaire progressiste

La page de Baudolino

Petit bréviaire de la pensée «intellectuelle» moderne.
1. Choisir son sujet ;
2. Le décomposer en deux options parfaitement contraires. Jargonner à base de mots en «isme», «post-» «néo» peut aider à donner un vernis, une apparence, universitaire au sujet. Cela vous pose comme expert.
3. Polariser les deux idées, une représentant la morale, présentée universaliste. L’autre présentée comme réactionnaire.
4. Renvoyer toute personne qui voudrait une position intermédiaire (nuancer les constats) à l’option réactionnaire. En effet, sa non adhésion immédiate à l’option morale signe qu’il ne rejette pas la réactionnaire.
5. Renvoyer toute personne qui voudrait mettre un autre cadre au sujet (en parlant de vision idéologique) à la réaction. Il suffit d’évoquer qu’il remet en cause, ce faisant, le caractère intrinsèquement bon (donc vrai) de l’option morale.
Avec ces 5 points, vous obtenez deux effets :
– le débat est limité au cadre que vous voulez et tout…

Voir l’article original 102 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s